Expertise


Lighthouse - Lake in Austria

La mission de Conseil :
Notre démarche consiste à prendre en compte deux dimensions, l’une quantitative, l’autre qualitative, pour vous aider à organiser et à gérer au mieux votre patrimoine en fonction de vos objectifs et critères d’investissement.
Nous déterminons ensemble vos objectifs, votre tempérament d’investisseur, vos critères d’investissement et réalisons un bilan patrimonial tenant compte de votre situation professionnelle et structure familiale.


– La lettre de mission

Ce document obligatoire détaille la mission de conseil que nous nous proposons de réaliser ainsi que nos éventuels honoraires.

– L’entretien de « débriefing »
L’étude que nous vous présentons est établie sur la base des informations que vous avez bien voulu nous confier.
La précision et la fiabilité de ces informations conditionnent la validité de l’analyse que nous réalisons.
Bien évidemment, nous examinons votre situation patrimoniale actuelle, ainsi que son évolution probable, en intégrant aussi toutes les motivations personnelles que vous nous avez exprimées.

A cette fin, nous mettons à votre disposition les compétences patrimoniales, fiscales et juridiques de notre établissement qui :
– Vous oriente vers le meilleur choix en matière de constitution, d’organisation et de transmission de patrimoine,
– Vous propose des solutions qui répondent aux intérêts économiques et fiscaux qui vous sont propres,
– Vous soumet des préconisations qui respectent l’équilibre des différentes composantes de votre patrimoine, à la lumière de vos intentions.
Par souci de pertinence, cette étude intègre le plus souvent des projections qui vous permettent d’anticiper sur le futur l’impact des conseils et éventuelles solutions que nous vous présentons.

– L’intermédiation
Pour mettre en œuvre les éventuelles solutions que vous aurez retenues, la loi impose un mandat spécifique.

– La phase de « mise en œuvre »
Il s’agit de déployer et mettre en œuvre la stratégie patrimoniale que nous aurons définie ensemble à l’issue de l’entretien de « débriefing ».

– L’accompagnement
Nous nous proposons de vous accompagner dans le temps et de vous assister chaque fois que nécessaire ou simplement utile. La relation de confiance que nous essayons de développer avec chacun de nos clients, nous permettra sans aucun doute d’actualiser notre démarche pour chaque changement qui interviendrait dans votre situation patrimoniale ou son environnement.
Si vous le souhaitez, cet accompagnement peut faire l’objet d’une convention d’assistance patrimoniale.

————————————–

 

L’Intermédiation
Vous pouvez faire appel à nous en ne revendiquant que notre seul statut de courtier ou d’intermédiaire en assurance et produits financiers. 
La finalité du conseil est alors clairement la recherche et l’ouverture d’un contrat ou d’un risque.
Le Conseil se réserve le droit de sélectionner un type de solution autre que celui envisagé ou souhaité par le client (au cas où la solution souhaitée ou envisagée par le client était totalement incompatible avec les objectifs, critères ou encore intérêts de ce dernier).

 

– Le 1er entretien
Nous déterminons ensemble vos objectifs d’investissement et en vérifions la pertinence.
– La lettre de mission
Ce document obligatoire détaille la mission d’intermédiation que nous nous proposons de réaliser.
– La phase de « mise en œuvre »
Nous vous présentons une ou plusieurs solutions répondant à vos attentes, critères et tempérament d’investisseur.
Il s’agit ensuite de déployer les solutions financières que vous aurez retenues.
– L’accompagnement
Nous vous accompagnons dans la gestion des solutions financières que vous aurez retenues.

————————————–

 

Eléments à retenir
Quel que soit le type de mission pour lequel vous nous sollicitez, il est important que vous reteniez les éléments suivants :

 

– Le Conseil remet à chaque 1er entretien la fiche d’information légale.
– Afin de remplir sa mission au mieux, le Conseil pourra être appelé à s’appuyer sur des compétences professionnelles « extérieures » à Phare Patrimoine. Le Conseil devra au préalable en informer le client et obtenir son autorisation.
– Le Conseil doit disposer des informations patrimoniales et financières utiles à sa mission ou d’une lettre du client stipulant son refus de fournir tout ou partie des informations demandées (le Client reconnaît alors avoir été averti des conséquences d’un tel refus).
– Le Conseil est tenu au respect du secret professionnel.
– Tous les documents et éléments qui nous sont transmis sont traités avec la plus extrême confidentialité. Nous en avons pris l’engagement auprès de la CNIL (Commission Nationales de l’Informatique et des Libertés), selon les prescriptions de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978. Les droits d’accès et de rectification de ces informations peuvent être exercés au siège social du cabinet.
Accompagnement et Disponibilité